La première maison transportable à bas prix pour les SDF bientôt inaugurée à Marseille

Mercredi 3 janvier 2018 à 10:08Par Florent Le Saux et Corrine BlotinFrance Bleu Provence et France Bleu

Et si c’était la bonne solution pour offrir un toit aux sans-abris ? France Bleu Provence révèle que la première maison transportable, autonome et à bas coût sera inaugurée le 1er février à la communauté Emmaüs de la Pointe Rouge, dans le 8e arrondissement de Marseille.

Que faire pour offrir un toit à tous les sans-abris, comme l’a promis Emmanuel Macron en 2017 ? Fabriquer des maisons transportables à bas coût : c’est la bonne idée de la Fondation Abbé Pierre et d’Emmaüs Pointe Rouge à Marseille.

Une manière concrète pour pallier le manque de places dans les centres d’hébergement d’urgence à Marseille : 12.500 sans-abris, mais seulement 1.076 places. Et le 115 est régulièrement saturé.

Moins de 30.000 euros pour 30 mètres carrés

Kamel Fassatoui, responsable d’Emmaüs Pointe Rouge, est enthousiaste : “C’est une maison innovante, autonome avec des capteurs solaires et un système de recyclage des eaux usées”. 

Le tarif est imbattable : “Si on en construit des centaines, cette maison de 30 mètres carrés coûtera moins de 30.000 euros”.

“Pour faire aboutir ce projet, il faut se retrouver autour d’une table avec les représentants de l’État ou des communes intéressées.” Kamel Fassatoui

Première maison livrée en janvier

Réalisée par l’association Appel d’Aire, la première maison de ce type sera livrée en janvier chez Emmaüs Pointe Rouge, dans le 8e arrondissement de Marseille. L’inauguration est prévue le 1er février.

Cette maison transportable peut également servir de logement de secours, lors de catastrophes naturelles.

Vingt SDF morts dans la rue à Marseille en 2017

Alors que 20 sans-abris sont morts dans la rue à Marseille en 2017, dont trois pendant la périodes des fêtes de fin d’année, la mairie reconnaît le manque d’hébergements pour les SDF de la ville.

“Pour 2018, nous avons un projet de logements réservés aux sans-abris dans l’îlot Bernard Dubois, dans le 5e arrondissement.” Xavier Méry, adjoint délégué à la solidarité et la lutte contre l’exclusion.

La mairie ne précise pas le nombre de logements prévus.

Comments(0)

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.