actualité du net

Home / actualité du net / actualité du net

Après l’année 2015 qui fût mauvaise (et c’est un euphémisme) pour certains et un début d’année2016 pas toujours réjouissant, on a parfois besoin de se redonner un petit coup de boost. Cettevidéo, tirée de l’émission américaine “Undercover Boss”, devrait faire l’affaire.

On y découvre Angel, 30 ans, une employée de la chaîne Modell’s Sporting Goods, des magasinsd’équipements sportifs. Selon le principe de cette télé-réalité, le patron de cette chaîne se faitpasser, sous le faux nom de “Joey”, pour un “simple” employé en formation dans la société.C’est alors qu’il rencontre Angel, une employée entièrement dévouée à son travail qui semontre très attentive avec son nouveau collègue. Malgré son sourire à toute épreuve, il s’avèrequ’Angel est une vraie battante : enceinte à 25 ans, elle a perdu son emploi en tant que managerdans un restaurant et vit depuis deux ans dans un foyer pour sans-abris avec ses trois jeunesenfants.

Mais ce n’est pas grave, je ne veux pas que tu sois triste pour moi. J’ai connu pire. On a dormidans des arrêts de bus, on n’avait pas d’argent pour manger. Mais la vie s’améliore. Tant que tute bats, encore et encore, les choses iront mieux” explique-t-elle à son “collègue” ému.

Ça m’a brisé le cœur. C’est moi qui décide de la paie de nos associés et de penser que l’un deuxest sans-abri, ça me rend malade” déclare le PDG.

Tout est bien qui finit bien

A la fin de l’émission, “Joey” se révèle à Angel qui découvre qui il est vraiment. L’histoire setermine bien puisque, devant la détresse de la jeune femme, il ne lésine pas sur les moyenspour l’aider. Il lui propose une promotion au poste d’assistant manager, ainsi qu’uneaugmentation de 13 000 dollars. Pour la sortir de son foyer immédiatement, il lui offre aussi unchèque de 230 000 dollars : “Je pense tous les jours à ton foyer où tu passes la nuit. Ça me brisele cœur de te savoir encore là-bas“.

Une merveilleuse histoire digne d’un conte, dont les Américains raffolent mais qui fait tout demême plaisir à voir. Une remarquable leçon de solidarité !

Comments(0)

Leave a Comment