Actualité du web

Home / actualité du net / Actualité du web

Exemplaire dans la vie comme dans la mort, Lily Fardell a fait don de plusieurs millions de dollars à des sans-abris, rapporte The Sydney Morning Herald.

Le dernier voeu de cette retraitée australienne de 96 ans a été exaucé, vendredi dernier. Comme inscrit dans son testament, les 4,3 millions de dollars australiens (2,85 millions d’euros) issus de la vente de sa luxueuse propriété et de son contenu ont été généreusement légués à la Société de Saint-Vincent-de-Paul, réseau caritatif de proximité venant en aide aux plus démunis. C’est le don le plus important jamais enregistré par l’organisation.

Disparue début 2015, Lily Fardell, surnommée “The Fair Lady of The Hill”, a emménagé à Newcastle, ville du sud-est de l’Australie, en 1958. Depuis que son mari était décédé il y a quinze ans, c’était son neveu qui s’occupait d’elle et l’aidait dans les tâches du quotidien. La générosité de la “fair lady” était de notoriété publique dans son quartier, en témoignent les innombrables fêtes et goûters qu’elle organisait avec des amis dans sa véranda.

Les 4,3 millions de dollars ont vocation à être équitablement distribués à plusieurs associations caritatives, mais toujours avec le même objectif expressément souhaité par Lily Fardel : fournir un toit aux enfants sans domicile fixe et à leurs familles.

Comments(0)

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.